Pourquoi une chèvre comme animal de compagne ?

Pourquoi une chèvre comme animal de compagne ?

Aucun commentaire

Avoir un animal de compagnie est une culture aussi vieille qui a su garder sa place dans le cœur des hommes. Les animaux qui sont réservés à cela forment une liste suffisamment restreinte qui aujourd’hui est en pleine expansion. La chèvre fait partie de ces animaux qui y ont gagné leur place. Qu’est-ce qui pourrait justifier cet état de choses ?

Un complexe à élucider

Les chèvres depuis toujours sont considérées comme des animaux répugnants du moins, impropres à une situation de compagne. Il n’y a pas de doute sur leur grand sens de l’attachement. Leurs cornes et le fait qu’elles soient réputées pour tout manger créé un complexe considérable quant à leur adoption en tant qu’animal de compagnie. De ce fait, il importe de savoir que ce problème est plus ou moins résolu avec l’avènement des miniature goats. Il s’agit d’une espèce issue de croisements de petites races. Il en découle qu’elles requièrent moins d’espace et sont plus faciles à adopter grâce à leur petite taille.

Un ami de jeu

La chèvre est un ami de jeu qui saura vous rendre agréablement l’attention qui lui ait accordé. Outre ses quelques caprices, elle est dotée d’une belle intelligence et une bonne assistance pour jouer avec les enfants. Contrairement à d’autres animaux, elle s’intègre plus facilement à la vie sociale.

Un animal écologique et un ouvrier né

La chèvre est réputée pour sa capacité à s’occuper à envoyer les herbes indésirables dans son estomac. Mettez une barrière pour l’empêcher d’atteindre certaines parties de la maison et le tout est joué. Elle s’occupera de tondre la pelouse et d’entretenir le terrain. Plus donc de tondeuse électrique.

Une compagne économique

Les charges liées à l’entretien de la chèvre sont assez négligeables. L’essentiel se résume à avoir une pelouse qu’elle pourra brouter et de l’eau potable. Il faudra aussi du foin pour sa couchette et le tout est joué.