Quelles sont les méthodes simples de calcul de l'âge de grossesse?

Quelles sont les méthodes simples de calcul de l'âge de grossesse?

Aucun commentaire

La femme enceinte mérite un suivi rigoureux. Ceci, d'autant plus que les différentes modifications hormonales, physiologiqiques et morphologiques peuvent retentir d'une manière ou d'une autre sur elle ou même sur son fœtus. L'âge de grossesse est une variable importante recelant des informations capitales et sur laquelle s'appuient les professionnels de santé pour organiser au mieux ce suivi. Vous avez des difficultés à le calculer? Quelques méthodes simples sont exposées dans la suite pour répondre à votre préoccupation.

La méthode de calcul en semaines de grossesse

Cette méthode est basée sur ce que les spécialistes nomment << semaine de fécondation effective>>. C'est en effet l'éventuel jour de fécondation, considéré comme point de départ du calcul: découvrez plus d'informations en rapport avec le sujet  sur ce site internet http://www.florida-fishing-guide.com/. Mais, pour que cette méthode nous donne un âge exact, il faut avoir un cycle régulier de 28 jours, avec l'ovulation le 14e jour, et une période de fertilité comprise entre le 10e et le 15e jour.

La méthode de calcul en semaines d'aménorrhées

Cette deuxième méthode, la plus utilisée d'ailleurs, prend en compte le nombre de semaines sans menstruations. Il faudra connaitre la date de votre dernier jour des règles, car c'est elle qui sera prise pour référence de base. Il faut rigoureusement ajouter 2 semaines au nombre de semaines comptées. Ainsi la différence entre cette méthode et la précédente est un décalage de 2 semaines. Par exemple, une gestation normale dure 9 mois, ce qui équivaut à 41 semaines d'aménorrhées contre 39 semaines de grossesse. Néanmoins, il faut savoir que pour vous procurer des soins ou vous donner des conseils, votre sage-femme ou votre médecin gynécologue se référera au nombre de semaines d'aménorrhées plutôt qu'au nombre de semaines de grossesse.